Retour

Gestions de supports sur Asiga Composer

Nouveauté Asiga avec une nouvelle gestion des supports sur Asiga Composer. 

Nous l’attendions depuis longtemps et c’est chose faite, Asiga a lancé la dernière version de son logiciel Asiga Composer. 

Au menu des nouveautés, les supports de pièces en structure lattice

A quoi sert Asiga Composer ? 

Asiga Composer est le logiciel de préparation des productions pour les imprimantes 3D de la marque. Issu d’un développement interne, le logiciel Asiga Composer permet d’importer ses fichiers 3D sur la plateforme d’impression de son choix (Asiga MAX, PRO4K…) et de les préparer pour lancer l’impression. 
Concrètement, Asiga Composer va faire de nombreuses tâches en automatique telles que définir les paramètres d’impression adaptés à l’imprimante et à la résine, positionner les éléments sur la plateforme de construction, créer les structures de supports des pièces à imprimer ou encore donner des éléments de suivi de production avec le temps d’impression ou la consommation de résine. 

Structure lattice vs structures droites

Depuis son lancement, ASIGA a choisi un algorithme de création des supports basique mais efficace avec des supports droits (comprendre verticaux). Comme toujours chez Asiga, l’opérateur peut utiliser les paramètres prédéfinis ou avoir 100% le contrôle sur les paramètres de créations des supports : diamètre du corps, diamètre au point de contact, distance entre les supports…

Ce type de support a fait ses preuves mais il faut bien reconnaitre que cette génération de supports verticaux pouvait poser problème dans certains cas, créant parfois des gros amas de résine pas toujours simples à retirer.

Les structures lattices apportent de nombreux avantages : 

  • Structure plus facile à retirer
  • Moins d’amas de résine
  • Plus de support inter-structure (les supports font « le tour » de la pièce)
  • Supports de grande hauteur plus stables

Là aussi, Asiga garde son ADN et propose des structures de supports lattices pré-paramétrées mais la personnalisation est possible. L’opérateur peut modifier la densité de structure, le diamètre des supports et peut même modifier chaque nœud des lattices un par un si nécessaire !

Comment utiliser la fonction support lattice ? 

La fonction de support lattice n’est pas activée par défaut dans le logiciel Asiga Composer, mais elle est très simple à utiliser ou à mettre en pause. En effet, lors de l’étape de création de supports, à partir de la version 1.3.4 du logiciel, une nouvelle zone apparait dans la fenêtre de gestion des supports. Un simple clique sur « Structure lattice » permet d’activer la fonction de création de supports lattices. 

Pour en savoir plus, rien de mieux qu’une vidéo de présentation : 

En savoir plus sur Asiga

Asiga développe, conçoit et produit des imprimantes 3D et des résines d’impression 3D depuis 2011. Basé à Sydney en Australie, Asiga est dirigé par Justin Elsey, chimiste de formation. Asiga a lancé en 2011 la PICO, 1ère imprime 3D DLP à LED, qui a été de nombreuses fois primée par la qualité de ses productions. Depuis, les gammes se sont renouvelées et les Asiga MAX et Asiga PRO4K / PRO4K XL ont pris le relais. Les imprimantes 3D Asiga sont distribuées dans le monde entier et font figure de référence lorsqu’il s’agit des critères de qualité de production, notamment dans la bijouterie joaillerie et le dentaire. 
L’autre point clé de la réussite d’Asiga tient en son ouverture totale à tous les matériaux du marché. Depuis le premier jour, les imprimantes 3D Asiga peuvent utiliser n’importe quelle résine correspondante à la longueur d’onde de l’imprimante. Aujourd’hui, plus de 500 matériaux d’impression 3D sont utilisables sur les imprimantes 3D Asiga avec les paramètres d’impression prédéfinis. Ces paramètres sont disponibles sur son compte personnel sur asiga.com une fois son imprimante 3D activée sur le site. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les imprimantes 3D Asiga ou le reste de notre gamme, contactez-nous !