Enfin Les matériaux utilisés dans l’impression 3D dépendent de chaque procédé, en effet, chaque procédé de fabrication additive a son propre matériau de prédilection.

Ces techniques d’impression 3D ne seraient rien sans les matériaux qui les accompagnent, qui se sont beaucoup diversifiés ces dernières années.
À l’heure actuelle, les plus employés sont les plastiques et les métaux, auxquels il faut ajouter les céramiques et les matières organiques.

Les plastiques

La résine, le polyamide et l’ABS (acrylonitrile butadiène styrène), trois plastiques aux propriétés différentes, ont longtemps été les matériaux phares de l’impression 3D et demeurent encore très populaires.
Utilisés très souvent en prototypage rapide, ils interviennent également dans la production d’objets finis.

Les principaux plastiques utilisés en impression 3D et leur technique de prédilection respective.

Plastique Stéréolithographie  Polyamide  ABS
Etat avant impression  Résine  Poudre  Filament
Technique  Liquide  Frittage laser  Dépôt de filament fondu

Avec les imprimantes Objet, il est aussi possible d’imprimer plusieurs matériaux simultanément. Ces machines peuvent combiner plastiques souples et durs, résistant à la chaleur et transparents.

Les métaux

Les techniques d’impression de métal connaissent actuellement une très forte croissance. Elles intéressent particulièrement les industriels pour des raisons de coût économique. En effet, l’impression 3D de métal engendre beaucoup moins de pertes de matière et se révèle capable de réaliser des formes à la fois plus solides et plus légères, tout en réduisant l’impact énergétique. Par exemple, le secteur de l’aérospatiale investit massivement en recherche et développement dans ce domaine.

Le titane et l’acier inoxydable sont les deux principaux métaux employés aujourd’hui dans la fabrication additive d’outillage industriel et de pièces de production. Quant aux métaux précieux, ils sont fondus à partir de moules à cire perdue imprimés en 3D. Or, argent, bronze et platine servent généralement à la réalisation de petits modèles finis (bagues, bracelets, broches…).

La céramique

Un des matériaux de plus en plus employé en impression 3D est la céramique.
Cette technologie s’avère relativement fastidieuse et requiert de nombreuses étapes.
Cependant elle permet de fabriquer des pièces qu’il aurait été impossible de réaliser avec une méthode traditionnelle.

Les autres matériaux utilisés dans l’impression 3D

Si les plastiques et les métaux sont les matériaux les plus utilisés dans l’impression 3D, d’autres existent.
Des expérimentations poussées ont été menées avec d’autres composants, notamment dans les domaines architectural, alimentaire et médical.
Certaines imprimantes permettent de fabriquer des formes en chocolat ou en fromage. D’autres sont capables d’imprimer du tissu humain ou du cuir de vache. Enfin des matériaux Et d’autres encore ont été testées avec des matériaux de construction comme le béton.