L‘imprimante 3D professionnelle permet de fabriquer directement des pièces pour beaucoup de secteurs industriels comme l’aéronautique, l’automobile… mais pour aussi l’architecture, la santé, l’éducation et les nouvelles technologies
L’impression 3D industrielle est souvent utilisée pour du prototypage rapide, mais il s’avère que la production automatisée et en grande série devient la norme, ce qui nous amène vraisemblablement à une nouvelle révolution industrielle.
A savoir que dans l’industrie, l’impression 3D est souvent appelé fabrication additive.

Fonctionnement d’une imprimante 3D professionnelle

Les imprimantes 3D professionnelles permettent de réaliser des pièces, en déposant puis en solidifiant une matière, couche par couche, jusqu’à l’obtention de l’objet final.
C’est bien le fait d’empiler les couches, à la différence d’une imprimante 2D classique qui permet de créer le volume, d’où le nom de fabrication additive.
Les données pour réaliser la pièce sont très souvent issues d’un fichier 3D.
Ce fichier est conçu par un concepteur qui dessine la pièce en 3D grâce à un logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO).

Les imprimantes 3D professionnelles pour le prototypage rapide

Sans imprimantes professionnelles 3D, certains projets ne pourraient pas être réalisés avec des techniques de prototypage classique.
En effet, l’impression 3D ou fabrication additive permet de réaliser des prototypes pour des pièces complexes en réduisant non seulement les délais mais aussi les coûts de fabrication.
Pour rappel, la fabrication additive consiste via l’imprimante 3D à produire un objet couche par couche, plus de besoin de moule, ni de matrice, ce qui offre de nouvelles perspectives en terme de prototype rapide.

Imprimer en 3D : quels matériaux et quels usages ?

Tout d’abord, il faut savoir que les imprimantes 3D permettent de réaliser tous types de pièces allant de quelques microns à plusieurs mètres, tout dépend de la machine.
Suivant les besoins, on utilise différents matières comme du plastique, de la résine, des composites, du métal.

En savoir plus sur l’impression 3D et techniques de fabrication additive